Interviews Invités

Elise – Les pétillantes du vin

Portrait d'Elise, présidente de l'association oenologique destinée aux femmes, Les pétillantes du vin. Elle nous raconte son parcours et sa vie à Reims !

La première fois que j’ai rencontrée Elise c’était au bar à vin Le Coq Rouge, pas étonnant me direz-vous pour une professionnelle du vin. Le courant est tout de suite bien passé. Bonne vivante, pétillante, avenante et chaleureuse, Elise a un sourire communicatif. Cette trentenaire épanouie vit à 100 à l’heure entre la société qu’elle a créée, son association et son rôle de maman de deux petites filles. Je me suis rapidement dit qu’on avait pas mal de points communs, le premier étant d’être la présidente d’une association rémoise féminine. Et puis j’ai appris que ses amies l’appelaient la Carrie Bradshaw du vin, deuxième point commun. Je m’y connais certes beaucoup moins en vin qu’Elise, mais côté shopping je me défends pas mal non plus ! Comme j’avais envie d’en savoir un peu plus sur Elise et son association Les Pétillantes du Vin, nous nous sommes retrouvées au WIne Bar, le bar à vin incontournable de la Place du Forum pour papoter un peu.

Peux-tu nous parler un peu de toi ? Où as-tu grandi ? Et quel est ton parcours ?

Je suis originaire d’un petit village près de Reims, Les Mesneux. Après, mon parcours en école de commerce et un Mastère spécialisé en commerce international des vins et spiritueux à Dijon, j’ai travaillé pendant sept ans à Paris en tant que commerciale grands comptes pour une Maison de Champagne renommée. Il y a deux ans et demi, j’ai créé Les Bouchons d’Elise, une agence commerciale spécialisée en vins et spiritueux. Mon métier consiste à faire l’intermédiaire entre différents domaines et châteaux de vins et les lieux de distribution comme les restaurants, cavistes et épiceries fines.

D’où vient ta passion pour le vin ?

Issue d’une famille de vignerons, j’ai grandi dans ce milieu. Pourtant, j’ai longtemps pensé que c’était un monde impossible à atteindre car réservé aux garçons… Lors de mon master, j’ai voyagé pendant un an en France pour découvrir différents domaines et châteaux de vins et c’est devenu une évidence, c’était ce que je voulais faire. C’est une grande satisfaction de travailler dans cet univers que j’aime. Le vin c’est avant tout pour moi une manière de vivre, l’amour de la cuisine, la convivialité et le sens du partage.

sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-6sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-7

Que rêvais-tu de faire étant petite ?

Peintre, antiquaire ou vigneronne (eh oui, déjà !).

Peux-tu nous présenter les Pétillantes du vin ?

Les Pétillantes du vin est une association 100% féminine que j’ai créée il y a 5 ans pour partager ma passion du vin et la faire découvrir aux autres femmes. Elle compte aujourd’hui une cinquantaine de membres. On s’y inscrit via le groupe Facebook Les Pétillantes du vin et après avoir acquitté sa cotisation, on peut s’inscrire aux dégustations mensuelles qui ont lieu au Wine Bar. À chaque dégustation, nous abordons un thème ou un cépage différent. La prochaine, le 23 mai, est par exemple dédiée au pinot noir.

D’après toi, est-ce qu’il y a des vins d’hommes et des vins de femmes ? Quel vin conseillerais-tu à une femme qui n’aime pas le vin ? 

Non, je ne pense pas. Le vin n’est pas une affaire de sexe mais de palais (appétence au sucré, à l’amertume), d’expérience, de coutumes, d’habitudes, de culture… Mais avant tout pour aimer le vin, il faut aimer manger. On conseille généralement de commencer par un vin liquoreux, rares sont celles qui n’aiment pas son petit goût sucré.

sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-5sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-3

Que préfères-tu dans l’univers du vin ?

J’aime toute l’ambiance autour du vin, la convivialité, les échanges, les rencontres, l’amour de se mettre à table. C’est très fédérateur le vin en fait. Le vin c’est aussi la fusion entre l’Homme et la terre, un travail d’artiste, le pouvoir de faire exprimer la nature par le savoir-faire des Hommes.

 Suis-tu des blogs ? Si oui lesquels ?

Sur le vin, Le blog d’Olif et la chaîne youtube Bu sur le web. À Reims, je suis Belles et bonnes chosesLes Rémoiseries de Laurie et bien évidemment les Sacrées Blogueuses.

sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-4

A ton dîner presque parfait, quel champagne et quel vin servirais-tu ? Et si tu pouvais inviter trois personnes connues, qui convierais-tu ? 

J’inviterai Audrey Lamy pour son humour, Alice Taglioni pour son côté jovial et Julie Andrieu pour son amour de la bonne bouffe. Un dîner 100% féminin avec des filles pétillantes et vivantes !

Bien évidemment, je m’occuperais du vin et leur proposerais un magnum de Champagne Bollinger R.D. 2002, un magnum de Gangloff 2007 – La Sereine Noire Côte-Rôtie, un Bourgogne Thomas Pico Chablis 1er Cru et un magnum de Bruichladdich Octomore 10 Year Old Whisky. Eh oui, les grands flacons, c’est convivial !

sacrees-blogueuses-interview-elise-Wine Bar-2

Parle-nous de tes adresses préférées à Reims


Pour faire un cadeau ou du shopping ? Tandem.

Pour te détendre ? Zone Zen Spa.

Pour te faire belle ? Chez mon Floflo, au salon de coiffure Hermann & Fischer.

Pour une pause gourmande ? La pâtisserie L’Opéra pour ses éclairs aux marrons.

Pour te balader ? J’enfile mes bottes et je vais aux champignons, mais ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler mes coins à cèpes et à morilles !

Le mot rémois de la fin ? Le cochelet, ce fameux repas qui clôt les vendanges, un moment toujours festif et convivial.

Mille mercis à Elise pour cette interview. Retrouvez-la sans plus tarder sur son blog et les réseaux sociaux :

MJ_1
Article rédigé par Marie-José

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un petit mot