Bonnes Adresses Food & Restos

Boco – Des chefs étoilés en bocaux pour quelques euros

photo 1

Si je vous dis que vous pouvez déguster à Reims des plats élaborés par des chefs étoilés comme Régis Marcon ou Jean-Michel Lorain et choisir un dessert imaginé par Christophe Michalak ou Philippe Conticini, vous avez du mal à me croire, n’est-ce pas ? Et pourtant, dorénavant c’est possible grâce au restaurant Boco qui a ouvert sur les promenades, juste à côté de l’hôtel Continental.

Boco, c’est le projet un peu fou de deux épicuriens, les frères Ferniot, qui ont eu envie d’allier gastronomie et restauration rapide pour permettre à tous de déguster des plats imaginés par les plus grands chefs et chefs pâtissiers. Vincent et Simon « croient vraiment que l’on peut se régaler chaque jour sans se ruiner et en se faisant du bien » et nous aussi ! Je suis une fan de la première heure du restaurant Boco Opéra à Paris et j’ai sauté de joie en apprenant que Boco allait s’implanter à Reims (cocorico, c’est d’ailleurs le premier restaurant en Province). Pour résumer simplement le concept de Boco, il s’agit de plats sains et gourmands imaginés par une dizaine de grands chefs, tous servis dans de jolis bocaux en verre.

Photo5

Photo10

J’ai eu la chance de rencontrer Simon Ferniot himself, ainsi que Christophe et Stéphane les deux associés qui se cachent derrière l’implantation de Boco à Reims. Au programme, bonne humeur et convivialité ! Christophe a eu la gentillesse de répondre à mes questions et me confier quelques secrets sur l’ouverture du restaurant.

Rémois d’origine ou d’adoption ?

D’adoption. Je suis né à Soissons mais mon épouse est rémoise.

Photo7

Photo9

Photo8

Quel est ton parcours ?

J’ai travaillé pendant plus de 20 ans pour une grande chaîne de restauration rapide, tout d’abord à Reims puis au siège parisien en tant que conseiller en développement produit puis business consultant, un rôle qui consiste à faire l’interface entre le siège et les franchises.

Pourquoi t’être lancé dans l’aventure Boco ?

J’ai toujours voulu créer mon entreprise. Pour moi, c’est avant tout une aventure humaine. Créer et développer une équipe, fédérer mes collaborateurs autour d’un projet commun et les voir grandir est mon principal objectif et mon leitmotiv.

photo2

Photo3

Photo4

Pourquoi Boco ?

Boco c’est avant tout une histoire d’hommes, une histoire de grands chefs, la bande à Boco comme on les appelle. On retrouve la sensibilité de chaque chef dans chacun des plats proposés et offrir les plats de 13 grands chefs différents promet une grande diversité de saveurs. C’est aussi un contenant original qui permet de conserver la saveur gastronomique de chaque plat et de mettre en avant des produits de qualité.

Quels sont les points forts du restaurant Boco rémois ?

Le restaurant sera ouvert 7 jours sur 7, de 10h à 23h à deux pas de la place d’Erlon. On pourra y venir pour le déjeuner, le goûter ou le dîner. Tous les plats peuvent être dégustés sur place, emportés ou livrés à domicile.

On proposera également un service click and drive : on commande ses plats sur internet et on vient les chercher à l’heure de son choix à la boutique, sans avoir besoin d’attendre. Le bâtiment est aussi un grand atout et on a cherché à en tirer le meilleur parti en créant par exemple le Salon des chefs, un salon que l’on peut privatiser pour des événements privés ou d’entreprise.

Enfin, l’accueil, le service et les conseils seront une de nos priorités pour que nos clients passent un moment agréable. Et cerise sur le gâteau, le restaurant rémois proposera en exclusivité des plats préparés par des chefs étoilés rémois (ndlr : ça reste entre nous, bien évidemment, mais Philippe Mille aurait accepté de faire partie de cette aventure) ainsi que des produits régionaux (le pain notamment vient de chez Zunic)  et du Champagne.

Photo6

Photo11

Parle nous de tes adresses rémoises préférées


Quelles sont tes endroits favoris ? Avec mon associé Stéphane, on aime beaucoup Les cocottes du cul de poule. Avec ma femme, on aime bien dîner à la Villa ou au Jardin des Crayères de temps en temps. Et puis, il y a Chez Lou également, une adresse rémoise incontournable.

Trois adjectifs pour décrire Reims ? Sacrée ville, jeune et dynamique. On n’en parle pas assez mais Reims a beaucoup d’atouts, beaucoup de potentiel, il faut juste donner envie aux Français de venir la découvrir.

Le mot rémois de la fin ? Un vivant plaisir !

infos pratiques
Boco
3, boulevard du Général Leclerc – 51100 Reims
Tél : 03 26 25 39 64
Ouvert du lundi au dimanche
de 10h à 23h
MJ_1
Article rédigé par Marie-José

Crédits Photos : Sacrées Blogueuses

You Might Also Like

6 Commentaires

  • Reply
    Emilie
    30 avril 2016 at 20 h 51 min

    Excellente cuisine de qualité et originale

  • Reply
    Gomez
    19 février 2016 at 17 h 49 min

    Très déçues des produits consommés. Nous avons goûté 2 desserts et bu une infusion (idem à de l’eau chaude).
    Prix prohibitifs pour des bocaux aussi petits qu’un pot de yaourt.
    Même élaborés par des grands chefs, ça ne vaut le détour.

  • Reply
    Sharlen
    6 février 2016 at 12 h 21 min

    Votre article m’a donné encore plus envie.
    J’y vais dés ce soir avec des amies ! J’espère juste que les bocaux ne sont pas « petits ».

    • Reply
      Alisson
      10 février 2016 at 21 h 29 min

      Alors Sharlen, quel est ton avis après avoir testé ?

  • Reply
    Marie
    30 janvier 2016 at 9 h 38 min

    Merci pour cet aperçu M.J! Vite vite qu’on y aille toutes ! :-)

  • Reply
    Laetitia de chez Florésie
    30 janvier 2016 at 9 h 27 min

    Oh la la! Ça fait drôlement envie!!! Il faut que j’aille tester de toute urgence!!!

  • Laisser un petit mot