Activités & Insolite Bonnes Adresses

Bulles de Parfum

Bulles de Parfum_1

Bulles de parfum, un nom charmant et intriguant pour désigner une activité non moins singulière, des ateliers de création de parfum. Si vous nous suivez sur Facebook, vous en avez certainement entendu parler car Bulles de parfum est notre premier partenaire à vous avoir proposé un joli concours et nous en sommes très heureuses.

Sitôt franchie la porte du 14 Place d’Erlon, une agréable odeur vous guide jusqu’au second étage où Grégory vous accueille dans son appartement-atelier avec douceur et bienveillance. On s’y sent tout de suite bien, l’atelier de Grégory est une oasis zen qui nous embarque dans un voyage olfactif, bien loin de Reims et de la cohue de la place d’Erlon.

Nous avons donc rencontré pour vous Grégory Piaud of Glencoe, le nez qui se cache derrière Bulles de parfum, pour parler bien évidemment de parfum et de Reims.

_MG_8583

_MG_8597

_MG_8581

Rémois d’origine ou d’adoption ? Rémois d’adoption. Je viens de Bretagne et j’ai vécu un peu partout, à Paris, à Londres et j’ai même passé un an en Thaïlande.

Quel est votre parcours ? Je suis un parfumeur autodidacte. Il existe bien des diplômes de « parfumeur » via des écoles, comme l’ISIPCA à Versailles, mais ils ne sont pas indispensables à l’exercice de la profession. Par exemple Serge Lutens a débuté en tant que coiffeur/maquilleur. Avant cela alors que les diplômes de parfumerie moderne n’existaient pas encore, on avait cette filiation de père en fils, un apprentissage familial ( très marqué pour Guerlain par exemple). Et surement celui qui a marqué le plus le monde olfactif moderne : François Coty, complètement autodidacte qui a créé Chypre en 1917, un monument qui donna naissance à toute une famille olfactive, une des plus élégante et racée, la famille des Chyprés (un accord de mousse de chêne, rose, bergamote et patchouli caractéristique). Je m’arrête là car je pourrais en parler des heures. 

J’ai toujours travaillé dans le monde de la cosmétologie ou du parfum pour différentes enseignes comme Sephora, l’Occitane ou encore The Body Shop et j’ai également fait un petit passage par Guerlain. On ne naît pas nez, c’est un travail de longue haleine qui demande un entraînement quotidien. Je me suis également nourri de nombreuses lectures sur le sujet pour acquérir les fondements théoriques. J’avais un besoin de créer et surtout la volonté de partager, c’est pour cette raison que j’ai lancé Bulles de Parfum il y a environ un an. Au départ, c’était en parallèle de mon activité professionnelle mais je suis très heureux d’avoir pu en faire mon activité principale depuis quelques temps.

Pourquoi Bulles de parfum ? Pour rendre hommage à Reims.

Bulles de Parfum_2

Pouvez-vous nous décrire le déroulement d’un de vos ateliers ? Tout commence par un peu de théorie avec une rapide présentation de l’histoire du parfum de l’Antiquité à nos jours et quelques éléments sur les méthodes d’extraction, les matières premières et la présentation des familles olfactives. Ensuite, je passe à la pratique, j’interroge chaque participant pour connaître ses goûts en matière de parfum et l’atelier de création commence à proprement parler. Chacun choisit dans l’orgue des fragrances qui le touchent et les mélange afin de trouver sa propre association. C’est du goutte à goutte, on tâtonne mais bien évidemment, je suis là pour conseiller, guider et proposer des accords qui fonctionnent bien.

Quels sont vos parfums préférés ? J’ai du Shalimar de Guerlain qui coule dans mes veines ! Sinon, j’aime bien les parfumeurs plus confidentiels comme Serge Lutens, Annick Goutal ou l’Artisan Parfumeur. Je n’ai pas de parfum fixe, j’ai un parfum pour chaque occasion, un pour le matin, un pour le midi et un pour le soir. Aussi, je pense qu’il n’y a pas de parfum masculin ou féminin, il y a juste des odeurs qui vous touchent. Chaque parfum suscite une émotion, positive ou négative, et la mémoire olfactive est d’ailleurs la mémoire la plus vive.

Bulles de Parfum_4

Parlez-nous de vos adresses rémoises préférées


Quelles sont vos restaurants rémois préférés ? Je suis végétarien, et le choix est assez restreint pour moi mais j’aime bien le restaurant thaïlandais Sam Jia.

Où aimez-vous vous balader ? J’aime me promener en forêt, cela doit venir de mes origines celtes ! Et j’apprécie tout particulièrement la Montagne de Reims et les Faux de Verzy.

Trois adjectifs pour décrire Reims : festive, jeune et animée culturellement.

Que trouve-t-on à Reims et pas ailleurs ? Du bon champagne, les caves et tout le patrimoine qui s’y rattache et dont la ville a su tirer partie, comme pour le parfum à Grasse.

Des projets ? Je suis en train de créer une marque de parfum d’intérieur made in Reims avec notamment des bougies et des vaporisateurs de parfum d’ambiance. Ce seront des produits assez haut de gamme qui rendront hommage à Reims grâce à des odeurs inspirées par ma ville d’accueil et un packaging aux accents Art Nouveau. Cela sera une production complètement artisanale, distribuée via un site internet et dans quelques parfumeries rémoises ou des boutiques de décoration.

Le mot rémois de la fin : pétillant, comme le Champagne !

infos pratiques

Bulles de parfum
14 place Drouet d’Erlon – 51100 Reims
Tél : 06 28 33 58 24
www.bullesdeparfum.com

 

MJ_1
Article rédigé par Marie-José

Crédits Photos : Sacrées Blogueuses & Bulles de Parfum

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Reply
    Alisson
    26 octobre 2015 at 17 h 19 min

    C’est une superbe idée d’atelier ! Original et unique en plus à Reims, quel chance !

  • Reply
    Audrey
    22 octobre 2015 at 7 h 52 min

    Une bien jolie idée innovante sur Reims! ça donne envie…

  • Laisser un petit mot