Interviews Invités

Dans l’atelier de Stéphanie Marchal

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 4

Depuis que nous avons créé le blog, nous rencontrons presque chaque jour à Reims des personnes pleines de talent. En voici encore une belle illustration. Soyons honnête, quand on regarde un livre illustré, on lit l’histoire, on regarde les images… mais pense- t-on à la personne qui se cache derrière les textes ou les illustrations ? Cet article va peut-être vous faire changer de regard sur la question.

J’ai eu la belle opportunité de rencontrer Stéphanie Marchal il y a quelques mois avec Anne. Stéphanie est une illustratrice rémoise. Elle nous a accueillies naturellement dans son antre d’inspiration avec un bon thé, avant de nous faire une démonstration, en créant devant nos yeux émerveillés, en deux trois traits de crayon, un petit personnage. Des tracés incertains mais une précision d’expression définiraient son style bien à elle et tellement touchant.

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 7

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 15

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 1

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 8

– Quel est ton parcours ?

En vrac, parce que c’est un peu chaotique… Des études à l’ESAD (Ecole Supérieure d’Art et de Design), un DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), une licence de psychologie, un passage de quelques années à Londres, des boulots pas rigolos, le professorat en ZEP pendant longtemps, et à plus de 40 ans le besoin presque vital de « dessiner » mon propre chemin dans l’illustration pour la littérature jeunesse.

– Depuis quand dessines-tu ?

Je dessine depuis toujours, aussi loin que je puisse me souvenir en tous les cas. Enfant, comme tous les enfants, j’offrais mes dessins aux adultes. Aujourd’hui, je suis adulte, mais j’offre toujours mes dessins aux grands et aux petits !

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 13

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 12

– Comment décris-tu ton style ?

On dit souvent que j’ai le trait « spontané », ça doit être vrai. Je suis très inspirée par l’Art brut et les dessins d’enfants. Je suis émue devant un tracé incertain et accidentel, un gribouillis ou un griffonnage d’enfant, c’est tellement de sincérité surtout !

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 6

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 5

– Comment travailles-tu ? Les rencontres qui t’ont marquée ?

Je travaille chez moi. Seule. Et j’aime cette solitude-là. Ça m’oblige à m’interroger sur mon travail, repérer les forces et les faiblesses d’un trait, l’accentuer ou l’amoindrir… faire naître de l’émotion à qui regarde (peut-être)… Je discute avec beaucoup d’auteur.e.s et illustrateurs passionnés et passionnants via mon réseau Facebook, mais je les vois très rarement, pour beaucoup, je ne les ai jamais vus en réalité d’ailleurs, ce qui n’empêche pas les projets d’aboutir ! (Ouf). J’ai fait une rencontre cruciale, celle de Thierry Lenain, auteur de renom en littérature jeunesse. Il m’a demandé d’illustrer un texte splendide « Une île mon ange », qui traite de l’éternité de l’amour (en résumé). C’est un récit tellement émouvant, tellement profond, ça m’a permis de mieux comprendre que je pouvais tendre vers cette poésie-là avec mes petits dessins…

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 9 0

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 9 1

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 9 2

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 9

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 10

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 11

– Est-ce que Reims t’inspire ? Quel(s) quartier(s) ?

Des humains qui s’agitent ensemble dans une ville, que ce soit Reims ou ailleurs sont une source d’inspiration, oui !! J’ai une nette préférence pour les quartiers très peuplés, pour la diversité ethnique et sociale. Comme tu t’en doutes, je ne suis pas une grande fan de la campagne ;–)

– Où trouver / commander tes livres ?

Dans toutes les librairies physiques ou en ligne.

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 14

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 2

– Tes prochains projets ?

Je travaille actuellement sur trois livres à paraître en 2018, deux textes humoristiques et le troisième plus philosophique où il est question d’ouverture sur l’Autre… Et puis des projets en recherche de maisons d’édition avec mes auteurs préférés… ;–)

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 3

 Parle nous de tes adresses préférées à Reims


– Où vas-tu prendre un verre à Reims ?

J’habite au Boulingrin : entre deux dessins, je vais au QG, j’y aime l’authenticité de Bernard ;–)

– Où vas-tu manger un truc sympa à Reims ?

 Ça peut être compliqué comme je ne mange pas de viande, mais je vais chez Jérôme, il trouve toujours quelque chose, un succulent gratin dauphinois par exemple !

 – Où aimes-tu flâner à Reims ?

J’aime flâner au Boulingrin, aux puces un dimanche par mois et aussi j’aime me promener dans mon quartier lors de la promenade quotidienne de mon chien.

Dans l'atelier de stéphanie Marchal 16

Stéphanie est toujours friande de nouvelles collaborations pour pouvoir crayonner et donner vie à de tendres personnages donc si ses illustrations vous ont séduites, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Et puis, un livre à offrir à Noël, ne serait-ce pas une merveilleuse idée ?

Retrouvez l’un des livres de Stéphanie dans nos idées de cadeaux pour Noël.

infos pratiques
_alp7402

Crédit Photos : Anne Lemaître

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un petit mot