Interviews L'équipe

Jasmin – Le blabla de Jasmin

Jasmin_Sacrées Blogueuses_8

Il est temps de vous présenter notre Amazing, Wonderful and Faboulous community manager : Jasmin ! Non, non ce n’est pas Jean-Claude Vandamme qui vous parle mais on ne pouvait pas vous présenter notre polyglotte Jasmin sans utiliser la langue de Shakespeare (on aurait pu le faire en allemand aussi mais ça on maîtrise moins). Jasmin est une sacrée globe-trotteuse mais pour notre plus grand bonheur, elle a décidé de garer son tapis volant pour quelque temps à Reims. Avec l’aventure Sacrées Blogueuses, elle est devenue la princesse des hashtags qui déchirent et on ne peut pas rivaliser.

Depuis quand blogues-tu ?

Je blogue depuis 2011, c’est à ce moment là que j’ai découvert la “blogosphère”. J’aimais bien lire les autres et je me suis dit “Pourquoi pas moi ?” Je trouve ça chouette ces rencontres virtuelles et aussi très enrichissantes. Ça permet de sortir un peu de son quotidien, c’est un moment d’évasion.

Pourquoi as-tu eu envie de créer un blog ?

C’est suite à un chagrin d’amour (qui te brise en mille morceaux) (oui de ce genre-là) que j’ai commencé à écrire. Il fallait que je trouve un moyen de ne pas devenir folle me reconnecter avec la réalité et surtout moi-même. Si j’avais su dessiner, j’aurais dessiné, si j’avais su chanté, j’aurais chanté. Mais mon truc, celui qui était réalisable sans que je me couvre de ridicule (parce que j’allais assez mal comme ça), c’était écrire. Alors j’ai décidé de parler de ma vie à Toronto, mes voyages, mes humeurs.

Jasmin_Sacrées Blogueuses_4

Jasmin_Sacrées Blogueuses_3

Qu’est-ce qui te plaît le plus ?

Ce sont les échanges que cela succite. C’est toujours agréable de lire des commentaires en-dessous des articles, ça me motive à continuer. Et puis j’ai rencontré des personnes dans la “vraie vie” grâce à mon blog et ça c’est la cerise sur le gâteau.

Le moins ?

Et bien je ne vois pas de points négatifs. J’écris quand j’ai envie et je ne me mets aucune pression. Ce que j’aurais pu ne pas aimer c’est avoir des retours pas très sympas mais ça n’a jamais été le cas. Pourvu que ça dure !

Jasmin_Sacrées Blogueuses_5

Jasmin_Sacrées Blogueuses_1

Jasmin_Sacrées Blogueuses_0

Ta manie de blogueuse ?

J’ai du mal à me considérer comme une “blogueuse”, je ne me prends pas très au sérieux. Ce que je peux dire c’est que j’ai toujours un carnet dans mon sac ou j’écris des choses qui me viennent en tête. Et je suis, comme à peu près un million de personnes, une grande fan d’Instagram.

Comment vois-tu la suite ?

Franchement ? Je n’y pense pas. J’essaie un maximum de vivre le moment présent. « Qui vivra verra ».

Pourquoi « Le blabla de Jasmin » ?

Je parle beaucoup et ça ne s’est pas amélioré avec mes années à l’étranger. Quand on voyage et s’expatrie, on est poussé à aller vers les autres. On ouvre ses horizons, on découvre un tas de choses et on a envie de les partager. Et puis, j’ai gardé cette habitude américaine que j’aime tant : “le small talk”. Bref, j’ai toujours quelque chose à dire.

Jasmin_Sacrées Blogueuses_6

Portrait chinois


Si tu étais un jour de la semaine ? Le vendredi parce que c’est la fin de la semaine et le début du week end. Ce n’est pas pour rien que les anglophones aiment dire : “ Thanks God it’s friday! “

Si tu étais un pays ? C’est difficile de répondre à cette question…Ma mère est allemande alors l’Allemagne c’est le pays qui a bercé toute mon enfance et qui est ancré en moi. Mais j’ai vécu 8 ans au Canada qui m’a offert tellement de choses, c’est devenu mon pays de coeur aussi. Non vraiment , je ne peux pas choisir. Je serais la France, l’Allemagne et le Canada.

Si tu étais un plat ? La raclette. Comment ça c’est pas un plat ?!

Si tu étais un dessert ? Une tarte au chocolat parce qu’il n’y’a rien de meilleur que le chocolat.

Si tu étais une boisson ? Je ne vais pas être originale mais je vais dire le champagne, on n’est jamais malade quand on en boit.

Si tu étais un film ou une série télé ? L’auberge espagnole ! Je me suis complètement retrouvée dans ce film qui représente bien ma vie. J’ai vécu dans des pays qui sont devenus des “chez-moi” et un grand nombre de personnes que j’ai rencontrées lors de mes voyages m’ont permise de devenir celle que je suis aujourd’hui.

Si tu étais une matière scolaire ? Les langues étrangères parce que savoir parler plusieurs langues t’ouvre des portes et l’esprit.

Si tu étais un livre ? L’Alchimiste de Coelho car j’ai lu ce livre à un moment de ma vie ou j’étais un peu perdue. Il m’a beaucoup aidée dans ma quête personnelle.

Si tu étais une citation ?  » Faut-il partir? rester? Si tu peux rester, reste; Pars, s’il le faut. » Baudelaire

Jasmin 3
 Crédits Photos : Sacrées Blogueuses

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser un petit mot