Interviews Invités Shopping

Steeve Grandsire – Le Marché Super

Le Marché Super_1

En septembre dernier, je me suis rendue à la troisième édition du Sunday Market, organisé par l’association Maison Vide, au Cellier. J’ai pu y découvrir l’univers de plusieurs créateurs de la région. J’ai eu l’agréable surprise d’apprendre qu’une plateforme de vente en ligne allait bientôt regrouper les créations de plusieurs d’entre eux sous le nom « Le Marché Super ».

Marché de créateurs au Cellier_14

Sunday Market_1

Marché de créateurs au Cellier_34

En Sacrée Blogueuse que je suis, j’ai souhaité en savoir plus sur ce nouveau concept, inédit à Reims et partir à la rencontre de l’équipe qui se cachait derrière. C’est ainsi que j’ai fait la rencontre de Steeve Grandsire, créateur du concept, qui a accepté de répondre à mes questions.

Nous nous sommes donné rendez-vous au cœur même du Marché Super, au 53 de la rue Vernouillet, dans un endroit unique appelé Hyperespace. Lorsque je pénètre timidement dans cet atelier de créateurs au style très « loft new-yorkais », un « waouh !! » méchappe : je suis sous le charme.

DSC_0064

Le Marché Super_2

DSC_0053

Quel est ton parcours ? 

En 2008, j’ai ouvert un magasin de disques rue Gambetta qui faisait également galerie d’art. Cela m’a permis de rencontrer des artistes et notamment l’association Maison Vide. Aujourd’hui, je me lance dans une nouvelle aventure !

Comment t’es venue l’idée de lancer Le Marché Super ?

L’idée d’une plateforme de vente en ligne me trottait déjà dans la tête depuis 3 ans mais à l’époque le site Etsy était déjà bien installé en France et je me suis dit que le créneau était déjà pris. A la fin de la journée de la première édition du Sunday Market, en tant qu’exposant, je me suis rendu compte que je n’ai pas eu le temps de faire le tour des créateurs et de faire mes propres achats. J’ai trouvé dommage de ne pas pouvoir retrouver toutes ces créations dans un lieu unique. Je retourne alors sur Etsy et je m’aperçois qu’il est plutôt difficile de faire une recherche, les créateurs sont noyés dans la masse et donc moins visibles. Un peu comme dans les cartoons, une ampoule s’allume au dessus de ma tête. Je mets alors tout en œuvre pour concrétiser mon projet en suivant  une formation en création d’entreprise, en contactant les créateurs que je connaissais déjà et dont je voulais voir apparaître les œuvres sur le site. Le Marché Super était né !

DSC_0017

Le Marché Super_4

DSC_0021

DSC_0032

Pourquoi le nom « Marché Super » ? 

En opposition aux supermarchés et à la consommation de masse, puisque c’est une plateforme de vente en ligne où l’on retrouve des pièces de créateurs uniques et souvent vendues en édition limitée. Mais aussi pour la qualité des produits car tout est fait main, ce sont des produits qui durent dans le temps.

Comment sélectionnes-tu les créateurs ? 

A ce jour, il y a 19 créateurs en ligne sur le site, mais en tout 30 ont acceptés de participer à ce projet. Leurs créations seront mises en ligne petit à petit. Je les ai tous rencontrés au fur et à mesure de mes échanges, grâce à l’association Maison Vide, ou avant lorsque je tenais mon magasin rue Gambetta et que j’en exposais déjà certains. Mais il y a de la place pour d’autres créateurs sur le site. Pour cela, il suffit de me contacter pour me proposer des objets à mettre en vente. Il faut avant tout que les créateurs aient un statut professionnel et puissent facturer. Leurs œuvres doivent être uniques avec une valeur ajoutée artistique propre à chacun.

DSC_0043

DSC_0039

Le Marché Super_5

Quels sont les points forts du Marché Super ?

Le site regroupe uniquement des créateurs de la région, tout est « Made in Reims » ou du moins « Made in France » lorsque certaines pièces ne sont pas fabriquées dans les alentours. Par exemple, le Jeu de l’oie illustré, dont le plateau a été créé par Emilie Vast, est imprimé à Reims mais les pions et le dé sont fabriqués en France. Et bien évidemment nous voulons proposer des pièces uniques et originales accessibles à toutes les bourses. Le prix varie de 2,50 € à 400 € environ. On peut y trouver du textile, de la papeterie, des illustrations, des bijoux…

Emilie-jeu-de-loie-3-800x800
Brice-VV-2-800x800
Eric-Papillon-doré-1-800x800
Eric-Fête-feuille-1

Quels sont les projets à venir 

Il y en a plusieurs, je ne manque pas d’idées ! Certains créateurs sont assez isolés, j’aimerais à l’avenir développer des rencontres sous forme d’apéros dînatoires par exemple, afin d’échanger et ainsi créer et fédérer une communauté.

J’aimerais également créer un blog pour présenter les créateurs et expliquer plus en détail les procédés et les techniques de fabrication car il est parfois difficile de comprendre le prix d’une œuvre sans savoir tout le travail qu’il y a derrière.

Je voudrais passer du virtuel au réel via des boutiques éphémères, afin que les acheteurs puissent rencontrer directement les créateurs pour voir et toucher les produits. D’ailleurs, du 8 au 24 décembre, à l’occasion des achats de Noël, l’Hyperespace en co-organisation avec Manon Escalle propose une boutique éphémère à la Maison de l’artisanat, où 20 créateurs du Marché Super exposeront leurs œuvres. L’entrée est ouverte à tous, tous les jours de 10h à 19h. Nous vous attendons nombreux !

Et le dernier point serait de mettre en place la livraison à l’international.

12303933_10205028942190415_7856979699897187110_o

D’ailleurs à ce sujet, comment peut-on se faire livrer ?

A Reims, pour les impatients, vous pouvez directement récupérer votre commande, le jour même, dès validation et paiement de votre panier sur le site, en vous rendant à l’atelier au 53 rue Vernouillet. Soit vous montez directement à l’atelier, soit nous livrons sous forme de « Drive », pas besoin de sortir de la voiture, je descends vous livrer sur le parking de l’atelier. Je livre aussi à domicile via vélo, scooter ou à pied. Et sinon, nous livrons dans toute la France via Colissimo et en Point relais.

DSC_0069

DSC_0068

DSC_0060

Et depuis le lancement, comment ça se passe ? 

Beaucoup de travail ! Il y a encore des créations à mettre en ligne, il faut donc les « shooter » car je m’occupe également de toute cette partie. Je suis assez minutieux, j’aime faire les choses moi-même donc j’ai appris à créer et gérer un site internet, prendre des photos comme dans un studio et bien d’autres tâches. Concernant les commandes, nous avons de très bons retours. J’ai la satisfaction d’aider les créateurs et de faire plaisir par la même occasion. Ma plus belle récompense est de recevoir des messages de remerciement comme celui que j’ai reçu suite à ma première livraison : « Il est encore plus beau que ce que j’imaginais. Merci encore pour cette livraison ultra rapide. Bonne continuation ! »

Le Marché Super_6

Si vous aussi vous êtes sous le charme de ce projet et surtout des créations proposées sur le site, n’hésitez pas à gâter vos proches à l’occasion de Noël avec une œuvre originale, unique et surtout made in Reims !

infos pratiques
Le Marché Super
Atelier Hyperespace
53 rue Vernouillet – 51100 Reims
Tél : 06 87 56 06 75

Retrait ou drive au 53 rue Vernouillet à Reims, le mercredi de 16h à 19h30 et vendredi de 11h à 14h : Gratuit

Livraison à pied, à vélo ou à scooter le lundi de 17h à 19h30 et le mercredi de 12h à 15h: 2 €

Envois postaux entre 2 € et 7,5 €

Sophie_1
Article rédigé par Sophie

Crédits Photos : Sacrées Blogueuses

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply
    marie la pirate
    4 décembre 2015 at 18 h 40 min

    J’adore ce concept. J’y suis allée déjà au mois de septembre lors d’une expo au Cellier, je suis fan !! De super idées cadeaux.

  • Reply
    Audrey
    2 décembre 2015 at 12 h 45 min

    J’adore le concept!
    Je vais de ce pas faire un petit tour sur le site internet….

  • Reply
    Alisson
    2 décembre 2015 at 11 h 25 min

    C’est une superbe idée !

  • Reply
    Claire Bro
    2 décembre 2015 at 11 h 16 min

    Merci les sacrées ! vous assurez <3

  • Laisser un petit mot