Browsing Tag:

cuisine française

  • DansFood & Restos

    Les Cornichons

    Si vous décidez d’aimer pour de bon les cornichons (Rémois ou pas), on vous conseille le restaurant du même nom, à deux pas du quartier du Boulingrin, au coeur du quartier des commerces de bouche à Reims.

    sacrees-blogueuses-cornichons-reims-bonnes-adresses-3

    Le resto-bistrot Les Cornichons propose une cuisine traditionnelle de qualité, le tout dans une ambiance conviviale et un décor décalé et vintage (oeuvre du très doué décorateur Carlos Pujol qu’on ne présente plus).

    On y déguste des plats généreux faits maison et surtout, un des meilleurs burgers de la ville. Un excellent rapport qualité-prix, pour des produits frais de qualité et un estomac bien calé.

    sacrees-blogueuses-cornichons-reims-bonnes-adresses-4

    Graphic1

    INFOS PRATIQUES

    Les Cornichons
    13 Rue du Général Sarrail – 51100 Reims
    Tél : 03 26 05 70 61
    Page Facebook

    Ouvert le midi du mardi au samedi de 12h à 14h30
    le soir du jeudi au samedi de 19h à 22h30

    Soirée apéro les mardi et mercredi de 18h à 22h

    Et comme on est sympas chez les Sacrées Blogueuses, on vous offre une petite minute culture ! Savez-vous pourquoi on surnomme les Rémois les Cornichons ??

    Trois options au choix :

    1. La première nous vient de la Révolution Française. À cette époque, les Rémois siégeant à l’Assemblée se trouvaient sous la corniche. Pour mieux les identifier, on les baptisait alors « les Cornichons », et le surnom est resté.

    2. La deuxième explication est un peu plus tardive et liée à l’agriculture. A priori, on cultivait des cornichons dans le secteur de Saint-Brice-Courcelles. Le surnom nous aurait été donné par les Parisiens, qui passaient à côté des champs de cornichons pour venir à Reims. Effectivement, c’est tellement plus sympa de dire « Je vais chez les Cornichons » plutôt que « Je vais à Reims »… !

    3. Dernière option et non des moindres, celle qui nous vient du monde vigneron. Il y aurait un lien évident entre le choix de la culture des cornichons et la possibilité de les conserver dans le vinaigre issu des productions de vin de champagne. Le surnom aurait d’ailleurs au départ été donné aux ouvriers issus des maisons maraîchères !

    On ne sait pas vous, mais nous on a fait notre choix !

    Article rédigé par Pauline

    Crédits Photos : Sacrées Blogueuses

    5